[Translate to fr:] e-Bike Motoren

Le moteur central transmet la puissance directement sur la chaîne du vélo. En raison de sa position près de l'axe du pédalier, le vélo a un centre de gravité bas, qui garantit une dynamique stable et sûre, ainsi que de bonnes qualités de direction. Une dynamo de moyeu peut facilement être installée, puisque des roues classiques peuvent être utilisées à l'arrière et à l'avant – en outre, il est possible de choisir librement le nombre de vitesses. L'accessibilité du moteur et l'usure accrue des chaînes et des rouages constituent un inconvénient en raison de la forte contrainte. En fait, les cadres de vélo standard ne peuvent pas être utilisés, car ils engendrent des coûts supérieurs. Pendant longtemps, les freins par rétropédalage n'ont pas pu être utilisés conjointement aux moteurs centraux. Les derniers modèles et systèmes offrent désormais cette option – un facteur important pour de nombreux utilisateurs.

Avantages:

Tous les types de vitesses et tous les composants de vélo « classiques » peuvent être utilisés ; presque tous les câbles nécessaires, si l'accumulateur est placé près du moteur ; bonne position du centre de gravité (bas et au milieu du vélo) ; retrait facile des roues

Inconvénients:

Coûts supérieurs pour le cadre de vélo ; le montage du moteur doit être intégré ; contrainte supérieur sur la chaîne en raison de forces combinées exercées par le cycliste et le moteur

La motorisation roue arrière est intégrée dans le moyeu de la roue arrière. En raison du développement de puissance à l'arrière, il n'existe pas de contrainte supplémentaire sur la chaîne et sur les anneaux de la chaîne. Grâce à un poids supérieur sur l'axe arrière, ce moteur offre une pression de contact élevée et par conséquent, une meilleure traction. Ces qualités garantissent une dynamique de véhicule sûre et un style de conduite plus sportif. La roue avant peut être enlevée facilement ; le retrait de la roue arrière est cependant relativement compliqué. D'autre part, l'ensemble du vélo est très lourd à l'arrière (ce qui peut s'avérer peu pratique pour porter le vélo), de longs câbles sont nécessaires et les engrenages de moyeu ne peuvent pas être utilisées (un système de vitesse par dérailleur est l'unique option).

Avantage:

Bonne traction, même sur terrain glissant

Inconvénients:

Répartition de charge défavorable en cas de transport de bagage – notamment si l'accumulateur est également placé à l'arrière ; retrait de roue laborieux ; longs câbles nécessaires (susceptibles de rompre)


Cette combinaison sportive de moteur et de vitesses n'est pas comparable aux e-bike et pedelec classiques. Comparé aux moteurs sur roue avant, arrière et centraux, le moteur dans la tige de selle se démarque par sa légèreté (1,8 kg, incluant l'accumulateur). Il vise un nouveau groupe cible et comble l'écart entre le cycliste sportif et le e-bike. Le moteur allie conduite sportive et assistance du moteur confortable. Élégamment caché dans la tige de selle, il transmet la puissance de 200 W directement sur la bielle à l'aide d'un bouton. La marche/arrêt du moteur est aisée pendant la conduite. Si le moteur est éteint, il fonctionne comme un vélo classique sans résistance. Grâce au kit de rééquipement, l'installation est possible sur pratiquement toutes les marques de vélo, seul le cadre doit être de forme classique avec un tube d'assise droit. Le moteur et l'unité de commande sont intégrés dans le tube d'assise, l'accumulateur est rangé dans la sacoche de selle et une tige de selle spéciale est nécessaire pour l'acheminement du câble. Cependant, un moteur dans la tige de selle ne peut pas être intégré dans les cadres en carbone.

Avantages:

Très léger ; le rééquipement des vélos « classiques » est possible ; peut être combiné avec tous les systèmes de vitesses ; quasiment invisible, seul la large sacoche de selle pour l'accumulateur et quelques câbles sont visibles.

Inconvénients:

Prix relativement élevé ; le degré d'assistance est déterminé sans écran

Le moteur avant est placé sur le moyeu de roue avant du vélo et l'alimente directement. Il s'agit de la méthode la plus simple et la moins chère pour fixer un moteur électrique sur un vélo. En théorie, le rééquipement d'un vélo avec un moteur électrique est possible, bien qu'il convient de considérer que les forces en présence peuvent surcharger le cadre du vélo, s'il n'est pas spécifiquement conçu pour un vélo électrique. Les freins par rétropédalage peuvent être utilisés sans aucun problème. Toutefois, un moteur avant peut affecter la direction du vélo, ce que l'on remarque lorsque le moteur tourne rapidement. La dynamique du vélo constitue également un autre inconvénient qui nécessite que l'on s'y habitue en général, puisque le cycliste est tracté par le moteur. Ce type de plongée se ressent moins dès lors que le poids sur la roue avant est moindre que sur la roue arrière. En outre, il n'est pas possible d'installer une dynamo de moyeu.

Avantages:

Bonne répartition du poids dans le cas des vélos cargo – moteur à l'avant et charge à l'arrière ou plutôt moteur à l'avant et accumulateur à l'arrière ; les freins de rétropédalage peuvent être utilisés

Inconvénients:

Importantes longueurs de câbles nécessaires (susceptibles de rompre) ; retrait laborieux de la roue ; dynamique du véhicule défavorable dans le cas des moteurs puissants lors des démarrages en côte