FAQ – e-Bikes et Pedelec

Qu'est-ce que l'« assistance au démarrage » ?

Jusqu'à une vitesse maximum de 6 km/h, les vélos avec assistance au démarrage peuvent être entraînés par la puissance du moteur uniquement. La plupart de ces vélos sont actionnés manuellement à l'aide d'un accélérateur sur la poignée. Nombreux sont ceux qui trouvent ce système particulièrement utile en ville.

Puis-je également utiliser mon vélo électrique sans assistance ?

Un vélo électrique peut être utilisé comme un vélo classique, sans assistance électrique. Vous pouvez couper l'assistance par le biais de l'unité de commande. Vous pouvez même continuer à rouler sans aucun problème, si votre accumulateur est vide. Comparé au vélo classique, le vélo électrique est cependant plus lourd.

Comment puis-je reconnaître la puissance nominale de l'accumulateur ?

Un accumulateur est une batterie rechargeable pour l'énergie électrique. Concernant la puissance d'un accumulateur, trois valeurs sont importantes : Ah (ampère-heure), V (volt) et Wh (watt-heure). La charge qu'un accumulateur peut stocker est donnée en ampère-heure (Ah) et est appelée capacité. La tension (V) signifie la tension de circuit. Toutefois, le facteur décisif pour comparer différents accumulateurs est le watt-heure (Wh). Sa valeur se compose du produit de Ah et V : Wh = Ah x V. Une valeur élevée d’Ah ou de V seul ne garantit par conséquent pas un contenu élevé en énergie.

Combien de temps dure un accumulateur ?

Cela dépend de vos habitudes de conduite et de la distance que vous parcourez. Cette plage est soumise à différents facteurs, c'est-à-dire, la vitesse de pédalage, le poids du cycliste, le mode d'assistance choisi, l'état de la route, le sens du vent, etc. Le capteur du vélo électrique mesure la force exercée sur les pédales et la puissance de pédalage, puis régule l'assistance du moteur en conséquence. L'équilibre idéal de ces facteurs traduit une plage idéale. Les arrêts fréquents, dans le trafic urbain, en vent contraire ou en montée réduisent la plage par exemple – à l'instar de la consommation de carburant d'une voiture.

Ai-je besoin de vitesses pour mon vélo électrique ?

À l'aide des vitesses, vous pouvez adapter le développement de puissance aux conditions alentour et aux influences de l'environnement, par exemple, le vent de face. Elles soulagent les articulations et les muscles et vous pouvez tenir plus longtemps. C'est également vrai pour l'accumulateur. Lorsque vous pédalez à allure constante – ni trop élevée, ni trop basse –, l'expérience montre que l'assistance électrique dure plus longtemps.

Quels sont les avantages et inconvénients des différents modes d'entraînement ?

Le moteur central avec entraînement par l'axe du pédalier permet une répartition de poids très bien équilibrée et par conséquent, une dynamique stable du véhicule. La probabilité de dysfonctionnement des pièces de connexion est faible, car les commandes, le moteur et l'accumulateur ne présentent que peu de câbles et de pièces de connexion. Le prix et le temps supérieurs des réparations en cas de défaut constituent cependant un inconvénient sur bon nombre de ces modèles. Il n'est pas non plus possible d'utiliser les freins par rétropédalage avec un moteur central. La dynamique du véhicule est également relativement stable lorsqu'un entraînement est utilisé dans l'axe avant. Toutefois, sur terrain meuble ou sableux, la traction est légèrement plus faible, ce qui est particulièrement désavantageux en côte. Dans ce cas, un entraînement par la roue arrière est préférable. L'inconvénient d'un entraînement par la roue arrière est une répartition de charge relativement défavorable, puisque l'entraînement et l'accumulateur sont situés à l'arrière – cette situation empire lorsqu'un bagage est ajouté à l'arrière. Le moyeu présente l'avantage d'un temps de réparation ou de retrait de l'entraînement inférieur. En outre, vous pouvez remplacer la roue d'entraînement par une roue classique en cas de défaut et utiliser votre vélo électrique comme un vélo classique.

Est-il préférable d'acheter un nouveau vélo électrique ou de faire installer un moteur électrique sur mon vélo ?

En achetant un nouveau vélo électrique, vous disposez – selon votre choix – d'un concept global cohérent où l'ensemble d'entraînement est correctement coordonné avec le cadre, la fourche et les freins, etc. Les experts ne sont pas très enthousiastes à l'idée du rééquipement, puisque le cadre, la fourche ou les freins ne supportent généralement pas la contrainte d'un poids ou d'une vitesse supérieurs. En achetant un nouveau vélo, vous avez la possibilité de choisir un vélo avec des composants adaptés et ainsi de rendre votre vélo plus sûr.

Je souhaite transporter mon vélo électrique en voiture. Quels aspects faut-il prendre en compte ?

Pour le transport en voiture, la charge utile maximum de votre porte-vélo est très importante. Les vélos électriques dépassent généralement les 25 kg. Dans le cas d'un bagage de toit, vous devez tenir compte du fait que vous devrez lever votre vélo jusqu'au toit de votre voiture et le redescendre, et que vous portez un poids important sur votre toit. La solution la plus confortable est le porte-vélo sur le coffre pour le dispositif de raccordement. De nombreux fabricants ont répondu au marché en rapide croissance des vélos électriques et proposent désormais des porte-vélos spécifiques pour pedelec. En retirant l'accumulateur et en le transportant dans la voiture, vous le protégez des conditions environnementales et réduisez la charge utile sur le porte-vélo. Il est tout aussi important de disposer d'une protection contre le vol lorsque votre vélo est laissé sans surveillance. L'achat d'un vélo pliant peut éventuellement s'avérer intéressant si vous prévoyez de le transporter en voiture de manière régulière. Par conséquent, vous n'avez pas à acheter et installer un porte-vélo, et vous pouvez transporter votre vélo sans l'exposer aux conditions météo variables.

Mon revendeur de vélos récupère-t-il les accumulateurs ?

En Allemagne, les consommateurs sont tenus retourner leurs batteries et accumulateurs chez le revendeur ou dans les points de collecte locaux. Quasiment toutes les batteries contiennent des substances nocives pour l'environnement. Par conséquent, elles ne doivent pas être éliminées avec les ordures ménagères.