Voyager avec un e-Bike

Pour transporter un vélo électrique, certains aspects doivent être pris en compte : Les vélos électriques pèsent plus lourd que les vélos classiques, notamment l'accumulateur, qui soulève certaines questions. Les accumulateurs au lithium-ion sont soumis aux lois concernant les matériaux dangereux – important principalement pour le voyage en avion.

Prendre l'avion avec un vélo à assistance électrique

Dans un avion, un e-bike est généralement considéré comme un vélo classique avec les réglementations correspondantes de la compagnie aérienne concernée en matière de prix, conditionnement et périodes d'enregistrement. Exception importante : Les accumulateurs au lithium-ion ne doivent pas être transportés dans les avions de voyageurs – ni dans les compartiments à bagages ni dans l'espace dédié aux passagers.

Transporter des vélos électriques en voiture

Actuellement, vous pouvez choisir entre un certain nombre de porte-vélos pour le transport des vélos électriques. Ces porte-vélos peuvent supporter le poids supérieur d'un e-bike et doivent donc être préférés aux porte-vélo classiques. Pour protéger l'accumulateur contre les intempéries, il doit être transporté dans la voiture. Les contacts de la batterie sont normalement insensibles, mais pour plus de sécurité, vous pouvez les couvrir, notamment sur le vélo, avec du ruban adhésif. Le propriétaire d'un accumulateur au lithium-ion est autorisé à le transporter sans aucune restriction ; si un tiers prévoit de le transporter, il doit respecter les lois relatives aux substances dangereuses en matière d'emballage et d'étiquetage de l'accumulateur.

Transporter des vélos électriques en train

Les compagnies ferroviaires ne font pas la distinction entre les vélos classiques, les e-bike et les pedelec. Par conséquent, les prix sont les mêmes et les vélos électriques peuvent être transportés dans les trains régionaux et les trains arborant un symbole de vélo.